Sciences Po Rennes

Envoyer Imprimer
Index de l'article
Sciences Po Rennes
Quel IEP choisir
Comment intégrer Sciences Po
Toutes les pages
Partager

IEP de RENNES : le concours, les admissions,

les masters et l'insertion professionnelle.


LIONEL_HONORE_IEP_SCIENCES_PO_RENNES

Lors de nos participations aux salons étudiants, de nombreux lycéens nous posent des questions au sujet des formations permettant de travailler dans l'administration ou la fonction publique territoriale.

 

Naturellement il existe plusieurs filières pour se préparer aux concours de la fonction publique, mais la formation proposée par les IEP (Instituts d'Etudes Politiques) est celle qui nous vient en premier à l'esprit.

Mais les IEP, plus communément appelés Sciences Po, ne forment-ils que des jeunes destinés à passer des concours et à travailler dans la fonction publique ?

 

Afin d'obtenir des réponses à nos questions nous nous sommes adressés au seul IEP du Grand Ouest, Sciences Po Rennes, qui nous a livré sa vision à ce sujet.

 

 

Lionel Honoré, directeur du développement de Sciences Po Rennes répond à nos questions.

 

Edouard Brisson : Bonjour Lionel Honoré, quelles sont vos fonctions au sein de l’IEP de Rennes ?

 

Lionel Honoré :  En plus du développement de l'IEP, je suis Professeur des Universités et j’assume à l’IEP la responsabilité pédagogique de la filière Ecofi-Management et du MBA-Ecofi Management des Organisations et des Projets.

 

 

EB : Quel a été votre parcours scolaire et professionnel ?

 

LH : Après une agrégation du secondaire d’économie et de gestion, j’ai passé un doctorat de Sciences de Gestion à la suite duquel j’ai enseigné à la faculté des sciences économiques de Nantes en tant que Maître de Conférences.

J'ai ensuite rejoint l’IEP de Rennes en tant que Professeur après avoir passé l’agrégation du supérieur en Sciences de Gestion.

 

 

EB : Pourriez-vous nous en dire plus sur les objectifs de Sciences Po Rennes en matière de formation ?

 

LH : Sciences Po Rennes est une grande école universitaire qui a pour vocation l’excellence scientifique et académique. Son ambition est de former les cadres à haut potentiel des entreprises et des administrations. 

Le projet pédagogique de l’IEP est d'apporter aux étudiants de solides connaissances en Sciences Humaines et Sociales, et ainsi de les doter de méthodologies, d’analyse critique et de méthodologie professionnelle.

Nous y arrivons grâce à des démarches d’internationalisation et de démocratisation très abouties qui nous apportent une ouverture sur le monde et sur la société.

 

 

 

EB : Quel est le niveau d’études requis pour intégrer sciences po Rennes ? Quelles sont les conditions d’admission ? Pouvez-vous nous en dire plus sur le concours ?

 

LH : L’entrée peut se faire à différents niveaux.

 

Le concours le plus important est celui d’entrée en première année : il est ouvert aux bacheliers l’année d’obtention de leur bac et l’année suivante. C’est un concours écrit très sélectif commun à six des neuf IEP. Il comprend une dissertation portant sur des questions contemporaines, une épreuve d’histoire et une épreuve de langues.

Pour les étudiants ayant obtenu mention très bien au bac, il est possible de rentrer en première année sur dossier, à condition d’être inscrit au concours.

 

Les étudiants de Khâgne, classe prépa littéraire, peuvent présenter un concours spécifique d’entrée en deuxième année. Les titulaires d’une L2 ou d’un diplôme équivalent peuvent aussi postuler.

 

Enfin, il existe également un concours d’entrée en quatrième année pour les étudiants ayant validé 180 crédits ECTS et qui ont passé au moins un semestre d’études à l’étranger.

 

 

 

EB : Quelle est l’offre de formation proposée par Sciences Po Rennes ? Quels sont les domaines d’enseignement et les diplômes préparés par les étudiants ?

 

LH : Les deux premières années correspondent à un socle commun en Sciences Humaines et Sociales avec des cours de droit, d’histoire, de sociologie, de sciences politiques, de sciences économiques, de sciences de gestion, etc.

En deuxième année il y a une petite spécialisation (20% des cours), nos étudiants choisissent alors une « section » : Politique et Société, Service Public ou Ecofi - Management.

 

La troisième année se déroule à l’étranger en stage ou dans une université partenaire (près de 150 partenariats).

 

En quatrième année, les étudiants se spécialisent davantage en choisissant un domaine parmi cinq, c’est l’année de professionnalisation.

 

Et enfin en cinquième année ils suivent un parcours de master.* 

Lorsqu'ils ont atteint ce niveau le choix est large et va de la préparation des grands concours et de l’ENA, au management de projet, en passant par l’histoire des relations internationales, le journalisme, l’aménagement du territoire, la communication et le marketing, l’ingénierie des réseaux urbains dans les pays du sud, le management des risques et de la qualité, la préparation à la recherche, etc.

 

 

 

EB : Quel est le rythme de travail pour les étudiants à l’IEP de Rennes ?

 

LH : Il est soutenu ! Nous demandons beaucoup de travail à nos étudiants : ils passent du temps en cours, à l’extérieur de l’IEP pour des études terrain, entre eux pour des travaux de groupes et, bien sûr, à la bibliothèque pour des recherches personnelles.

Dans le même temps ils ont aussi une vie associative très développée et très sympathique !

 

 

Les différences avec les autres IEP de province